Un nouveau système pour un futur sans conducteur n’occasionnant aucun décès ni de préjudices graves

Une initiative de l’UE aidera à faire de la conduite autonome sûre une réalité.

Le développement d’applications de conduite connectée et automatisée suscite un intérêt croissant en raison de leur potentiel pour créer un système de mobilité plus sûr, moins polluant, plus efficace et facile à utiliser. Plusieurs projets pilotes ou programmes de transports en commun impliquant des véhicules autonomes sont déployés en Europe. Parmi eux se trouve le projet PRoPART, financé par l’UE, qui se concentre sur les véhicules automatisés et les systèmes d’assistance à la conduite avancés. Le projet a pour but «de développer et de démontrer une haute disponibilité de solutions de positionnement pour les applications de conduite connectée et automatisée», comme mentionné dans une présentation du projet.

Ce projet utilise les caractéristiques spécifiques du système mondial de navigation par satellite (GNSS) européen, Galileo, en conjonction avec d’autres technologies de positionnement et d’autres technologies des capteurs. Il améliore un logiciel de cinématique en temps réel (RTK) existant développé par l’un des partenaires. Le site web du projet explique que: «La technique RTK est largement utilisée pour le positionnement GNSS précis basé sur l’utilisation des mesures de code et mesures de la phase de la porteuse obtenues à partir de la/des constellation(s) GNSS principale(s)».

Fusion de capteurs

Un communiqué de presse du projet constate que les applications de véhicules connectés et automatisés qui sont actuellement en cours de développement «sont basées sur la coopération entre les différentes solutions pour déterminer la position absolue du véhicule sur la route et celle relative à chaque obstacle». Il ajoute: «Aucune technologie ne peut résoudre cela dans toutes les situations, et lorsque différentes technologies sont combinées, il est crucial de comprendre l’intégrité de l’information disponible. Le projet PRoPART fera une démonstration de solution de positionnement développée pour un camion capable d’adopter une conduite automatisée en conditions de circulation sur autoroute».

Cité dans le magazine en ligne «GPS World», Fredrik Hoxell, ingénieur senior pour le partenaire du projet Scania, déclare: «Nous tirons les bénéfices de l’atténuation élevée des multi‑trajets rendue possible par le code binaire offset Galileo, et nous notons une meilleure fiabilité de la résolution de l’ambiguïté de phase de la porteuse». Le même article indique que le projet PRoPART «instaure la fusion de capteurs en utilisant les informations provenant à la fois des capteurs à bord des véhicules et d’un capteur de trafic d’une infrastructure routière non embarqué, en comptabilisant également les véhicules routiers non automatisés et non connectés».

En plus des capteurs à bord des véhicules, le projet PRoPART utilisera «une sélection de solutions pour bandes ultra larges (UWB) à bas coût pour la redondance et la robustesse dans des zones où la couverture du GNSS est insuffisante, par exemple dans les tunnels ou les canyons urbains», comme indiqué sur CORDIS. Il ajoute: «Afin de définir les exigences appropriées pour la solution de positionnement combinée du projet PRoPART, une application coopérative pour véhicule automatisé sera définie et développée». Cette application implique «une fonction de changement de voie collaborative automatisée qui permet un changement de voie sûr et robuste pour un véhicule utilitaire lourd», selon le site web du projet.

Le projet PRoPART (Precise and Robust Positioning for Automated Road Transports) en cours durera jusqu’à la fin de l’année 2019. Les partenaires pensent que le public cible qui profitera du projet PRoPART comprend: les fabricants d’équipements d’origine pour véhicules poids lourds (OEM), les fournisseurs automobiles de rang 1, définis par les sociétés qui fournissent des parties ou des systèmes directement aux OEM, ainsi que les fournisseurs de l’Internet des objets mobile, les fabricants de puces électroniques et les fabricants de robots autonomes.

Pour plus d’informations, veuillez consulter:
site web du projet PRoPART

date d'une dernière modification: 2018-12-08 17:15:01
Commentaires



Study in Poland
uwm_220_eng.gif
Privacy Policy