Sciences physiques,
Sciences de la terre

Une meilleure politique de la recherche marine

Un projet récent a cherché à améliorer la traduction des résultats de la recherche marine européenne en résultats de politique. L'équipe a résumé la recherche existante, a suggéré des moyens efficaces d'utiliser les données et a produit différents outils logiciels.

La directive-cadre stratégie pour le milieu marin (DCSMM) est un pilier de la politique environnementale de l'UE, et est destinée à protéger et à nettoyer les environnements marins d'ici 2020. Cependant, alors que l'UE a soutenu une recherche considérable, peu de connaissances ont été effectivement transférées aux décideurs de recherche et autres intervenants.

La Commission européenne a demandé de repenser les approches existantes pour un développement de l'interface politique-science (IPS) à long terme afin de soutenir l'implémentation de la DCSMM. C'était aussi l'objectif du projet financé par l'UE STAGES (Science and technology advancing governance of good environmental status), représenté par un consortium de huit membres.

Au cours des deux ans du projet, à partir de septembre 2012, il a traité trois objectifs. Le premier consistait à identifier et à synthétiser les recherches DCSMM de l'UE et à rendre les informations plus accessibles. Le projet a également prévu de soutenir l'implémentation de la DCSMM en identifiant les besoins de recherche et en fournissant des recommandations pour une plateforme de la politique scientifique.

Les travaux ont donné différentes ressources et outils permettant l'accès aux connaissances liées à la DCSMM. En outre, l'équipe a illustré des moyens d'améliorer des aspects structurels de l'utilisation des connaissances existantes, y compris aux fins de la politique et de la prise de décision.

L'exercice a produit deux outils logiciels innovants. Le composant DCSMM de la porte des connaissances marines représente le meilleur aperçu disponible des recherches liées à la DCSMM. Ensuite, l'équipe a produit un outil de regroupement et de visualisation, permettant aux utilisateurs de rechercher des projets particuliers. Le projet a également produit un aperçu statistique de la recherche DCSMM de l'UE, avec les recommandations sur le processus des recherches.

Après l'évaluation et la synthèse des recherches, STAGES a produit des rapports de pointe reflétant les cinq thèmes de la DCSMM. Les rapports étaient destinés à résumer la recherche actuelle. Le consortium a développé une application web permettant d'autres mises à jour au-delà de la durée de vie du projet.

En consultation avec les experts, les chercheurs ont identifié des lacunes et les besoins pour les recherches futures relatives aux programmes de suivi, aux impacts et à l'analyse socio-économique.

Enfin, l'équipe a développé une proposition pour une plateforme IPS à long terme efficace avec des éléments clés et des propositions de soutien à la DCSMM. La plateforme et d'autres résultats de projet ont été distribués aux intervenants.

Le projet STAGES a permis de faire correspondre la recherche en milieu marin de l'UE aux résultats nécessaires de la politique.

date d'une dernière modification: 2015-12-18 09:14:16
Commentaires



Study in Switzerland
BBA-Bachelor-220_1.jpg

Study in Poland
Privacy Policy