Sécurité

Un appareil portatif pour analyser rapidement la qualité des aliments

Cet appareil de détection microbiologique permettra d’accélérer les mesures pour déterminer la contamination de la viande crue, minimisant ainsi les coûts et le gaspillage alimentaire.

L’intoxication alimentaire est un problème majeur de santé publique dans le monde entier. Selon l’Organisation mondiale de la santé, chaque année près de 600 millions de personnes — environ une personne sur dix — tombent malades après avoir consommé des aliments contaminés, et 420 000 en meurent. Pour mieux répondre aux attentes en matière de sécurité alimentaire, le projet FRESHDETECT, financé par l’UE, a développé un appareil portatif permettant de déterminer la qualité microbiologique des produits carnés.

La brochure du produit, sur le site web du projet, fait remarquer que l’appareil détermine le «nombre total de microorganismes viables (TVC) dans la viande crue, sans avoir à prélever des échantillons et sans incubation». Il utilise le procédé de spectroscopie fluorescente qui dirige une lumière bleue intense sur la surface de la viande et mesure la signature fluorescente caractéristique et la flore bactérienne. «Le TVC est ensuite calculé en utilisant un algorithme d’analyse fiable afin de vérifier la qualité microbiologique du produit. Les mesures sont non invasives et ne durent que quelques secondes. Les résultats s’affichent directement sur l’appareil immédiatement après la mesure.»

L’appareil peut mémoriser jusqu’à 2 000 mesures. À tout moment, les résultats peuvent être transférés sur un ordinateur via un port USB. Comme la brochure le précise: «Les différents domaines d’utilisation possible comprennent des tests rapides pour le contrôle interne de la viande tout au long de la manutention et de la chaîne de traitement, ainsi que le suivi immédiat de la qualité dans les aires de réception et d’expédition.»

Nouvelle dimension

Dans un article sur le site web d’information «FoodNavigator», Oliver Dietrich, coordinateur de projet et directeur général de FreshDetect GmbH, a déclaré que l’innovation «crée une nouvelle dimension en matière de sécurité alimentaire». Selon CORDIS, l’«appareil permet effectuer des tests microbiologiques non invasifs sans coûts d’exploitation ou de maintenance supplémentaires». Le marché cible comprend les abattoirs, les ateliers de découpe, les sociétés de transformation de la viande, les commerçants, les grossistes et les bouchers. Le projet a pour objectif de «réussir la commercialisation de son prototype actuel (TRL7) [technology readiness level 7] auprès de ces utilisateurs», ajoute CORDIS.

Dans le même article, M. Dietrich déclare: «FreshDetect élargira successivement ses applications pour inclure d’autres aliments tels que le poisson, les produits laitiers, les fruits et les légumes. L’accent est mis non seulement sur la contamination bactérienne, mais également sur la détection des pesticides, les herbicides, l’origine, l’âge (degré de maturité) et d’autres facteurs.»

Le projet en cours FRESHDETECT (FRESHDETECT – food safety – fast and reliable) aborde également le gaspillage alimentaire, qui produit environ 8 % des émissions de gaz à effet de serre causées par l’homme. Selon la Commission européenne, chaque année dans l’UE, environ 88 millions de tonnes d’aliments sont gaspillées, entraînant des coûts associés estimés à 143 milliards d’euros. CORDIS souligne que «la technologie FreshDetect offre un niveau incomparable de contrôle de la transformation des aliments, permettant une optimisation de la production alimentaire et minimisant le gaspillage alimentaire».

Le site web du projet fait remarquer que même si l’appareil n’est sur le marché que depuis l’été 2017, «il a fait l’objet d’une série de tests depuis 2016, tests qui ont été effectués en collaboration avec des sociétés centrées sur la qualité de la filière viande». Il ajoute: «Nous offrons actuellement des données dans des logiciels pour différentes sortes de viande. D’autres ensembles de données de détection du TVC sont en cours de développement. Nous développons également une technologie de détection du TVC grâce à un emballage transparent (conditionnement sous atmosphère modifiée, sous vide).»

Pour plus d’informations, veuillez consulter :
site web du projet FRESHDETECT

date d'une dernière modification: 2018-12-06 17:15:01
Commentaires



Study in Switzerland
BBA-Bachelor-220_1.jpg

Study in Poland
Privacy Policy