Tendances scientifiques: Des dunes sur Pluton? Il se peut que la planète naine soit davantage semblable à la Terre

Une recherche récente révèle que la surface de Pluton présente des dunes de glace, ce qui suggère des caractéristiques semblables à celles de la Terre.

En 2015, la sonde spatiale de la NASA, New Horizons, a survolé Pluton et capturé des images de sa surface active. La communauté scientifique croyait que l’atmosphère de Pluton n’avait pas la densité requise pour permettre la formation de dunes. Jusqu’à ce que Jani Radebaugh, une professeur agrégée en sciences géologiques de l’Université Brigham Young aux États-Unis, décide d’examiner les photos de plus près.

Et, surprise! Pluton a des dunes

Radebaugh a étudié les images prises par la NASA avec l’aide d’une équipe de planétologues, de physiciens et de géographes. Cela a été suivi d’une modélisation numérique et spectrale ainsi que d’une analyse spatiale. Ils ont présenté une analyse détaillée de la surface de Pluton dans la revue «Science». Ils ne s’attendaient cependant pas à trouver des dunes sur Pluton, étant donné la faible masse de son air.

Les observations montrent que la planète a un système de dunes développé. Les mystérieuses dunes ressemblent à leurs homologues de sable. Elles sont cependant probablement constituées en réalité de glace de méthane provenant des montagnes proches. Cela a constitué une certaine surprise. Les scientifiques pensaient jusqu’alors que les vents de Pluton ne seraient pas assez forts pour former de telles amas de sable.

«Je regardais le sommet du glacier, juste à côté des montagnes, et je pouvais voir de longues stries régulières,» a révélé la co-auteur de l’étude, Radebaugh, dans une déclaration. «Et, en regardant de vraiment près, j’ai pensé: ce sont des dunes. Il n’y a aucun doute pour moi, ce sont des dunes.» Les dunes sont réparties sur une zone de moins de 80 km.

Plus semblable à la Terre qu’on ne le pensait?

Il semble que Pluton présente certaines caractéristiques qui ressemblent à celles de notre planète. «Bien qu’elle soit 30 fois plus éloignée du soleil que la Terre, il se trouve que Pluton a tout de même des caractéristiques proches de celles de la Terre» a constaté Radebaugh. «Nous nous sommes concentré sur ce qui était proche de nous alors que les recoins éloignés du système solaire regorgent également d’une foule d’informations.»

«Nous savions que chaque élément du système solaire doté d’une atmosphère et d’une surface rocheuse solide présente des dunes à sa surface mais nous ne savions pas ce que nous allions trouver sur Pluton» a ajouté Matt Telfer, l’auteur principal de l’étude et maître de conférence en géographie physique à l’Université de Plymouth au Royaume-Uni. «Il semble que, même avec une atmosphère si fine et une température à la surface de moins 230 degrés Celsius, des dunes peuvent se former. ... C’est une nouvelle pièce dans le puzzle de la compréhension de ce corps particulier et si reculé.»

Une analyse détaillée de la surface montre des montagnes, des glaciers et des mouvements de glace. Il y a des preuves que l’atmosphère de Pluton façonne sa surface, un peu comme pour la Terre. Ces dunes ont probablement été formées au cours des quelques 500 000 dernières années.

Telfer a déclaré à la «BBC» que ces observations apportaient une lumière nouvelle sur Pluton et changeait notre vision de la planète: «C’est très excitant de pouvoir regarder ce monde et de réaliser qu’il ne s’agit pas seulement d’un amas de glace pétrifiée dans les recoins les plus reculés du système solaire, mais qu’on observe véritablement un monde dynamique encore changeant, encore en formation actuellement.»

L’équipe pense désormais réaliser des simulations par ordinateur pour les aider à en apprendre plus et à comprendre comment ces dunes se sont formées.

date d'une dernière modification: 2018-06-08 17:15:01
Commentaires



Study in Poland
agh_en_220_300.jpg
Privacy Policy